• Sécurité Bandol

    Télécharger article de presse « Insécurité Bandol.pdf »

     

    La sécurité sur Bandol, commence a devenir  un vrai problème dans certains quartiers, voir  même parfois dans le centre ville.
    J'invite les Bandolais, a  me faire part de leurs soucis, des problèmes qu'ils rencontrent ,afin de trouver des solutions adéquates.

     Chez certains habitants Bandolais s’accentue l’exaspération à cause d’un domaine qui s’aggrave sur notre commune : la sécurité des biens. Et cela depuis 2011 sur le quartier de la Garduère.( voir article) Je n’oublie pas le centre  ou des incivilités ont lieues toutes les  nuits, des commerces vandalisés parfois, des voitures  abimées, des trafics de drogue et  de cigarettes dans le centre  même de Bandol.

    Nous constatons, encore et encore, de nombreuses incivilités. Et de vandalismes. Les habitants du  quartier  de la Garduère ne décolèrent pas et pointent du doigt l’incapacité de la Mairie à régler ce problème.

    Nous ne pouvons que constater que le système mis en place par la mairie « Voisins Vigilants » a atteint ses limites et nous montre ses carences. Arrêtons de surfer sur des effets d’annonces, qui n’apportent rien de concret aux habitants.

    Le Front National met  la sécurité des biens  et des personnes, comme priorité dans son programme et renforcera les effectifs de la Police Municipale, de nuit comme de jour, sur l’ensemble de la commune. Afin de diminuer sensiblement la multiplication des cambriolages et des nombreux actes de vandalisme et incivilités, plusieurs véhicules brulés, des scooters, des cambriolages, Un hall d’immeuble dans une résidence dite « sécurisée » qui sert de casse auto.
    Mettre fin aux petits trafics de tous genres.

    Peut-être faudra t’il faire des économies sur certains  services,mais  il  est important de restructurer les effectifs de notre Police, car, Pendant ce temps Les cambrioleurs peuvent voler tranquille. les effectifs de police doivent être réaménagés de jour comme de nuit  afin de renforcer la sécurité et la protection de nos concitoyens dans le centre et dans tous les quartiers.

    Nous pouvons faire des économies sur d’autres domaines, ( je pense par exemple aux frais de réceptions, de communications) mais j’estime que la sécurité mérite une attention toute particulière.


    Ce que je propose

    - De Rétablir une totale sécurité et tranquillité en centre-ville ainsi que dans tous les autres quartiers en donnant les moyens nécessaires aux policiers municipaux. Ceux-ci ne doivent pas être cantonnés à faire de la verbalisation de stationnement.,à établir des arrétés Municipaux et autres, ils doivent êtres sur le terrain, le matin ,se promener à pied dans le centre, allez  à la rencontre des commerçants..

    Si nous n'avons pas assez de financement  pour augmenter le nombre des caméras de surveillance sur la commune , je pense qu'il faudra faire revoir celles déja en service, afin  qu'elles soient  exploitables la nuit..

    Avoir  une personne habilitée qui soit derrière les écrans de jour comme de nuit, (ce qui n'est pas  le cas), et qu'elle soit en liaison avec les équipes de rondes.

    Il existe aussi une façon de les relier  directement à un système de vidéosurveillance embarqué dans les voitures de la Police Municipale, tel que cela existe depuis 2010 dans la petite ville de Bry-sur-Marne. Ainsi, les forces de l’ordre pourront intervenir immédiatement afin de procéder à des flagrants délits.

    Nous rappellerons à certains parents leurs obligations d’éducation à l’égard de leurs enfants et nous nous constituerons partie civile lors de chaque dégradation. Une famille qui démontrera son incapacité à s’occuper convenablement de sa progéniture ne bénéficiera plus de la moindre aide sociale de la commune.

    Nous devons apporter aux Bandolais  la sécurité qu’ils attendent. Bandol doit rester une commune calme pour le bien être de nos concitoyens.

    Police Nationale

    Il n'est pas normal que les Bandolais ou les vacanciers, pour un dépôt de plainte soient  obligés d'aller au commissariat de Sanary,.
    Il est temps de rediscuter avec le Commissaire  de Sanary afin d'avoir une délégation de deux ou  trois agents, pour recevoir les plaintes, directement dans le bureau de  Police de Bandol.

    Et enfin , une fois par semaine, avoir  deux équipes placées le soir a l'entrée Est et Ouest  de Bandol , afin d'effectuer des contrôles sur les entrées des véhicules, afin de dissuader d'éventuelles personnes malveillantes à entrer dans le centre.

    Et bien sur avoir une équipe de nuit qui effectue des rondes dans le centre bien sur, mais aussi dans tous les quartiers excentrés.

    Cela à un  coût, il y a surement des économies à faire ailleurs.